Souscrire un PER

Picture of Edouard Binet

Edouard Binet

Fondateur du site PER. Prenez attache avec notre Cabinet pour optimiser votre patrimoine et préparer votre retraite dès maintenant.
La genèse du Plan Épargne Retraite

Le Plan Épargne Retraite (PER) est un produit d’épargne-retraite qui permet aux particuliers en France de se constituer une épargne pour la retraite.

Ce placement a été créé pour encourager l’épargne retraite individuelle, car le système de retraite par répartition en France est de plus en plus incertain et les revenus de retraite sont souvent insuffisants pour maintenir le niveau de vie des retraités.

Dans cet article, nous abordons la manière de souscrire un PER et les raisons pour lesquelles cela constitue une opportunité.

CONTENU

Pourquoi souscrire un PER ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles souscrire un PER en France peut être une bonne option :

Les contributions versées sur un PER sont déductibles du revenu imposable, ce qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu.

Cette réduction d’impôt peut être très avantageuse pour les personnes ayant un revenu élevé.

Les PER offrent des avantages fiscaux tout au long de la vie du contrat. Les gains générés par le contrat sont exonérés d’impôt sur le revenu tant qu’ils restent dans le PER.

De plus, lors de la retraite, les versements sont imposés à un taux réduit.

Les PER offrent une grande flexibilité en termes de choix d’investissement et de retrait.

Les investissements peuvent être faits dans une variété de supports, tels que des fonds en euros, des fonds actions, des fonds immobiliers, etc.

De plus, il est possible de retirer l’argent avant la retraite, même si cela entraîne une imposition.

Les PER offrent une protection contre l’inflation, car les gains générés par le contrat augmentent avec le temps.

Cela permet de maintenir le pouvoir d’achat de l’épargne retraite.

Les PER permettent de transmettre le patrimoine aux bénéficiaires désignés en cas de décès.

Les sommes transmises sont exonérées d’impôt sur la succession jusqu’à concurrence d’un certain montant.

Comment souscrire ?

Points à connaître avant de souscrire un PER en France :

Un Expert veut-il bien me guider ?​

Prenons le temps de discuter de votre projet Placement​

Les Étapes de souscription

Etapes souscription Plan Epargne Retraite

Dans quels supports financiers investir au sein d’un Plan Épargne Retraite ?

Il existe différents supports financiers dans lesquels vous pouvez investir au sein d’un plan d’épargne retraite (PER).

Ces supports peuvent varier selon les contrats proposés par les Compagnies d’Assurance.

Voici quelques exemples de supports financiers couramment disponibles dans nos Plans Épargne Retraite :

Le fonds euros est une option d’investissement courante dans les contrats d’assurance-vie et les Plans épargne retraite.

Il s’agit d’un type de support en assurance-vie qui offre une sécurité relative du capital investi.

Voici quelques caractéristiques importantes du fonds euros :

1. Sécurité du capital

Le fonds euros est souvent considéré comme un placement sûr, car il garantit le capital investi. Cela signifie que l’assureur garantit un taux minimum de rendement sur les sommes investies.

2. Rendement minimum

Les assureurs garantissent un rendement minimum chaque année, généralement exprimé sous la forme d’un taux d’intérêt.

Ce taux peut varier d’un assureur à l’autre et d’une année à l’autre.

3. Liquidité

Les fonds euros offrent généralement une certaine liquidité, permettant aux souscripteurs de retirer leur argent à tout moment. Cependant, des pénalités peuvent s’appliquer en cas de retrait anticipé.

4. Fiscalité avantageuse

Les intérêts générés dans un fonds euros bénéficient souvent d’une fiscalité avantageuse, en particulier pour les contrats d’assurance-vie, selon la législation fiscale en vigueur.

5. Composition du portefeuille

Les fonds euros investissent principalement dans des obligations et d’autres instruments financiers à faible risque. Cela contribue à assurer la stabilité du capital, mais peut également limiter le potentiel de rendement par rapport à des investissements plus risqués.

6. Participation aux bénéfices

Certains contrats d’assurance-vie permettent aux souscripteurs de participer aux bénéfices de l’assureur au-delà du taux minimum garanti. Cela dépend des performances financières de l’assureur et des modalités du contrat.

Il est important de noter que bien que les fonds euros offrent une sécurité relative, leur rendement peut être inférieur à celui d’autres options d’investissement plus dynamiques. Les investisseurs doivent évaluer leurs objectifs financiers, leur tolérance au risque et leur horizon temporel avant de choisir le type de support d’investissement dans leur contrat d’assurance-vie ou plan d’épargne retraite.

Les Unités de Compte (UC) sont des supports d’investissement proposés dans le cadre de contrats d’assurance-vie et de plans d’épargne retraite.

Contrairement aux fonds euros, qui offrent une garantie du capital, les Unités de Compte représentent une forme d’investissement plus dynamique et exposée aux fluctuations des marchés financiers.

Voici quelques points importants à connaître sur les Unités de Compte :

1. Nature des investissements

Les Unités de Compte peuvent inclure une variété d’instruments financiers tels que des actions, des obligations, des parts de fonds communs de placement, des ETF (Exchange Traded Funds), des SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier), etc.

2. Risque et rendement

Contrairement aux fonds euros, les Unités de Compte ne garantissent pas le capital investi. Leur valeur peut fluctuer en fonction des performances des actifs sous-jacents.

Cela expose les investisseurs à un certain niveau de risque, mais offre également un potentiel de rendement plus élevé, en particulier à long terme.

3. Diversification

Les Unités de Compte permettent aux investisseurs de diversifier leur portefeuille en accédant à une gamme étendue de classes d’actifs. Cela peut contribuer à réduire le risque global de l’investissement.

4. Choix et flexibilité

Les souscripteurs d’assurance-vie ou de plans d’épargne retraite ayant des Unités de Compte peuvent souvent choisir parmi une gamme prédéfinie d’options d’investissement ou avoir la possibilité de composer leur propre portefeuille en fonction de leurs objectifs et de leur tolérance au risque.

5. Fiscalité

Les gains réalisés sur les Unités de Compte peuvent être soumis à une fiscalité spécifique, notamment en matière d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. Les règles fiscales peuvent varier en fonction du type de contrat et de la durée de détention.

Il est important de noter que les Unités de Compte comportent un risque de perte en capital, et les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. Les investisseurs doivent donc évaluer attentivement leur profil d’investissement, leur horizon temporel et leurs objectifs financiers avant de choisir entre des Unités de Compte et d’autres options d’investissement dans leur contrat d’assurance-vie ou plan d’épargne retraite.

Un fonds indiciel, également connu sous le nom de fonds négocié en bourse (ETF pour Exchange-Traded Fund), est un type de fonds d’investissement qui vise à reproduire la performance d’un indice financier sous-jacent.

Voici quelques caractéristiques clés des ETF :

1. Objectif de suivi de l’indice

Les ETF sont conçus pour suivre la performance d’un indice financier spécifique, qu’il s’agisse d’un indice boursier, d’un indice obligataire, d’un indice sectoriel, ou d’un autre type d’indice. L’objectif est de fournir aux investisseurs une exposition diversifiée à un pan spécifique du marché.

2. Négociation en bourse

Les ETF sont négociés en bourse, ce qui signifie que les investisseurs peuvent les acheter et les vendre tout au long de la journée pendant les heures d’ouverture du marché financier. Cela offre une flexibilité accrue par rapport aux fonds communs de placement traditionnels, qui sont généralement négociés une fois par jour à la clôture du marché.

3. Diversification

Les ETF offrent une manière efficace de diversifier un portefeuille d’investissement, car ils détiennent généralement un panier d’actifs représentatif de l’indice qu’ils suivent. Cela permet aux investisseurs de réduire le risque lié à la performance d’une seule action ou d’un secteur spécifique.

4. Frais généralement bas

Les frais de gestion des ETF sont souvent plus bas que ceux des fonds communs de placement traditionnels. Cela est dû en partie à la passivité de la gestion, car les gestionnaires d’ETF n’ont pas besoin de prendre des décisions actives sur la sélection des titres.

5. Transparence

La plupart des ETF publient quotidiennement la liste de leurs avoirs, ce qui offre une transparence aux investisseurs sur la composition du portefeuille.

6. Dividendes et revenus

Certains ETF distribuent les dividendes et revenus générés par les actifs qu’ils détiennent aux investisseurs, tandis que d’autres les réinvestissent automatiquement.

Il est important de noter que bien que les ETF soient souvent passifs dans leur gestion, certains ETF peuvent également être gérés de manière active. Les investisseurs intéressés par les ETF devraient examiner attentivement l’indice sous-jacent, les frais, la liquidité et d’autres caractéristiques avant de prendre des décisions d’investissement.

Une SCPI, ou Société Civile de Placement Immobilier, est une forme d’investissement collectif permettant à des particuliers d’investir dans l’immobilier, sans avoir à acheter directement des biens immobiliers.

Les SCPI fonctionnent généralement de la manière suivante :

1. Structure

Une SCPI est une société civile dont l’objet est la gestion et l’acquisition d’un parc immobilier. Elle est gérée par une société de gestion, qui prend en charge la sélection des biens, la gestion locative, et la distribution des revenus aux investisseurs.

2. Collecte de fonds

Pour constituer son parc immobilier, la SCPI collecte des fonds auprès d’investisseurs, appelés les associés. Les associés détiennent des parts de la SCPI en fonction du montant de leur investissement.

3. Investissements immobiliers

Les fonds collectés par la SCPI sont utilisés pour acquérir et gérer un portefeuille diversifié de biens immobiliers tels que des bureaux, des commerces, des logements, des entrepôts, etc. La répartition des investissements dépend de la stratégie de la SCPI.

4. Revenus et plus-values

Les revenus générés par la location des biens immobiliers (loyers) sont distribués régulièrement aux associés sous forme de dividendes. De plus, si la valeur des biens immobiliers augmente, les associés peuvent également bénéficier de plus-values lors de la cession de parts.

5. Liquidité

Les parts de SCPI ne sont généralement pas aussi liquides que les actions cotées en bourse, mais elles peuvent être revendues sur le marché secondaire. La liquidité dépend de la demande du marché.

6. Fiscalité

Les revenus distribués par les SCPI sont généralement soumis à une fiscalité spécifique, et les associés peuvent bénéficier de certains avantages fiscaux en fonction de leur situation.

7. Diversification

Investir dans une SCPI offre aux particuliers la possibilité de diversifier leur portefeuille immobilier sans avoir à gérer activement des biens immobiliers.

Il existe différents types de SCPI, chacune se spécialisant dans un type d’actif immobilier (bureaux, commerces, logements, etc.) ou adoptant une stratégie spécifique.

Avant d’investir dans une SCPI, il est essentiel de comprendre la stratégie, les frais, la liquidité, et les risques associés, et de consulter éventuellement un conseiller financier.

Chaque support financier présente ses avantages et inconvénients. Le choix doit être adapté à vos objectifs de placement et votre profil de risque.

Notre Équipe construit votre portefeuille sur-mesure grâce à notre expérience en allocation d'actifs.

Les points à vérifier avant de souscrire un PER

Lors de l’évaluation d’un plan épargne-retraite, il est important de considérer plusieurs facteurs :

Je veux souscrire mon PER

Prenons le temps de discuter de votre projet d'investissement​

Quels sont les cas de sorties anticipées ?

Le plan d’épargne retraite (PER) est un produit d’épargne à long terme conçu pour aider les épargnants à se constituer un complément de retraite.

Cependant, il peut y avoir des situations dans lesquelles les titulaires d’un PER peuvent être autorisés à effectuer des retraits anticipés.

Voici quelques cas de déblocage anticipé :

En cas de décès, les bénéficiaires désignés pourront récupérer les fonds du PER sous forme de rente ou de capital.

Si le titulaire est reconnu invalide, il peut récupérer les fonds de son PER sous forme de capital.

Si le titulaire a épuisé ses droits à l’assurance chômage, il peut récupérer les fonds de son PER sous forme de capital.

Il est possible de récupérer les fonds d’un PER pour financer l’acquisition de sa résidence principale.

Dans des situations exceptionnelles, le titulaire peut être autorisé à effectuer des retraits anticipés pour faire face à des besoins financiers impérieux, tels qu’une maladie grave ou un surendettement.

Les retraits anticipés sont soumis à une fiscalité spécifique et peuvent entraîner une perte des avantages fiscaux liés au PER.

Il est donc important de bien réfléchir avant de procéder à un retrait anticipé et de se renseigner sur les conséquences fiscales.

Du fait de leur simplification, les informations contenues sont inévitablement partielles ou incomplètes et ne peuvent dès lors, ni avoir aucune valeur (pré)contractuelle, ni se substituer à l’exhaustivité de la documentation réglementaire accessible sur notre site internet.

Ces informations ne sauraient constituer en aucun cas une sollicitation quelconque d’ouverture de PER ou une recommandation personnalisée.

La souscription d’un PER doit nécessairement se concevoir sur le long terme. L’horizon d’investissement recommandé est supérieur à 10 ans. L’investissement présente un risque en capital. L’objectif de rendement n’est pas garanti et les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Le traitement fiscal dépend de la situation individuelle de chaque épargnant et est susceptible d’être modifié ultérieurement.
Les avantages fiscaux ne doivent pas constituer la seule motivation de votre investissement.

Votre Conseiller Patrimonial est à votre disposition pour étudier les placements qui correspondent au mieux à votre situation, objectifs et profil investisseur.